Présentation et Histoire des lieux

Le Château de Kermenguy

Chateau kemenguy

Kermenguy : six siècles d'histoire

Le château de Kermenguy était à l‘origine un ancien donjon datant du XIII° siècle. Il a été remplacé par un joli manoir breton achevé en 1632, flanqué de deux tourelles et complété d’une autre aile avant la révolution, époque à laquelle ces parties ont été détruites. Le manoir actuel est clôturé par une jolie galerie Louis XIII  caractérisée par ses petits piliers très rapprochés qui sont le cachet de l'époque. Le manoir, les balustrades ainsi que les piliers d’allées et le colombier sont inscrits à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques.

A la révolution l’aile Nord a dû brûler ainsi qu’une des tourelles. Durant cette trouble période le manoir a servi de cachette pour les prêtres non assermentés. C’est à cette époque que Nicolas de Kermenguy aide Monseigneur de la Marche, évêque de Saint-Pol de Léon, à s’exiler sur l’île de Jersey. Les bois de Kermenguy ont servi de quartier général pour les troupes contre-révolutionnaires lors de la bataille de Kerguidu en mars 1793 ( Tréflaouénan, le moulin de Kerguidu ; voir aussi le livre de Lan Inizan « La bataille de Kerguidu »).

En 1810 la chapelle située dans le parc pour être accessible à tout le voisinage, trop éloignée de l’église paroissiale, est détruite et remplacée par un oratoire à l’intérieur de la maison.

Les terres et le château de Kermenguy sont la propriété de la même famille depuis plus de six siècles. En 1400, Yvon Derian (ou Derrien) fils du Seigneur de Pratalan épouse Basile de Coëtaudon, Dame de Kermenguy et de Kerabret. C’est à cette époque que le nom de Kermenguy commence à être repris comme nom de famille. La famille Derrien dont descend Yvon Derrien s’est illustrée en donnant un évêque (1227 à 1238), un croisé (Guillaume Derrien en 1248), un Sénéchal de Bretagne (Hervé Derrien en 1378). Les Kermenguy se sont illustrés en donnant un Chevalier de Saint-Michel (Jacques de Kermenguy en 1647), un chevalier de Saint-Lazare en 1721, deux pages du roi en 1710 et 1750, un page de la reine en 1755, un député royaliste indépendant (Emile de Kermenguy, député de 1871 à 1893), de nombreux maires et prêtres récemment.

Château de Kermenguy

Vue de la façade nord du château de Kermenguy

Château de Kermenguy

Vue de la cour et de la façade ouest. Les écuries et les étables en arrière plan.

Château de Kermenguy

Château de Kermenguy

Allée de Saint-Jean. L'"avenue".

Château de Kermenguy

Allée de Saint-Jean, les balustrades Louis XIII.

Château de Kermenguy

Les ancêtres à la révolution : Nicolas de Kermenguy et son épouse Rose-Sévère de Gouyon-Matignon.

Portail d'entrée de l'allée des bois

Le Portail situé entrée Nord est l'entrée par laquelle vous arrivez lorsque vous venez séjourner dans nos cabanes. Les piliers portent les armoirires de la famille, comme les 4 autres piliers de l'allée

Et au 21ème Siècle ? Que se passe-t-il ?

C'est après avoir repris le domaine en 2006 que nous avons décidé de créer un projet touristique qui était dans les cartons bien avant, mais sous une autre forme. L'idée d'un mode de tourisme trop classique ne nous convenant plus, nous nous sommes projetés sur une nouvelle forme touristique peu connue à l'époque : un retour à la nature avec l'installation de chalets sur pilotis avec toilettes sèches, éclairage par des panneaux solaires. L'idée était de proposer des hébergements confortables au milieu de la nature... le projet fut déposé et accepté au PLU dès 2006 !

En 2008, après la découverte des cabanes dans les arbres, nous nous sommes lancés avec une première cabane, la "Jonquille". Depuis, nous avons développé plusieurs hébergements répondant aux attentes de toute sorte de public.

Chronologie :

  • 2006 : reprise des 38 hectares du domaine, du château... 10 ans innocupé, tout est dans un sale état. Petits moyens, mais nous entamons une longue série de travaux, et la rénovation d'une partie du château, des allées, des toitures des écuries.
  • 2007 : changement de vie : déménagement, installation.
  • 2008 : première cabane : la cabane dans les arbres Jonquille
  • 2012 : première bulle (Bubble Room CASTLE) de Bretagne.
  • 2013 : la cabane dans les arbres Nid clos à 12 mètres, la plus haute du Finistère.
  • 2014 : la dernière née : la cabane dans les arbres Vigie à 8 mètres de haut, 7 hébergements et plein d'autres projets !
  • 2015 : on vous attend dès le 1er avril jusqu'au 15 novembre.
  • 2016 : la saison est déjà en préparation, les projets ne manquent pas, nous vous tiendrons au courant dès que possible. En attendant, rendez-vous début avril si vous n'avez pas eu le temps de venir avant !
  • 2017 : quoi de neuf à l'ouest ? Une nouveauté, sous forme d'un parcours dans les bois, une chasse au trésor, une chasse AU DRAGON !!! Ouverture officielle prévue en été 2017, mais c'est promis nos hôtes pourront en profiter dès que ce circuit sera opérationnel. En attendant, rendez-vous sur le site http://chateau-de-kermenguy.e-monsite.com/

Et à quoi cela sert, tout cela ?

Vous vous demandez bien sûr quelle mouche nous a piquée ? Pourquoi nous nous donnons tant de mal pour ouvrir notre domaine ? Et bien la réponse est simple, nous sommes très heureux de pouvoir ouvrir les portes de ce monument historique privé, de faire partager les 6 siècles d'histoire de la famille et du domaine à nos visiteurs. Mais, il reste un point important, nous devons financer, au quotidien, les importants travaux et frais que nécessitent ce genre de bâtiment hors norme. 

N'ayant aucune jamais reçu ni aide ni subvention, il nous faut trouver des idées (et nous en avons !) pour assurer les financements de tout ceci.

Tous les projets que nous avons vont dans ce sens, nos hébergements, le nouveau parcours que nous allons ouvrir, servent à la restauration, à l'entretien. Dans nos rêves, nous espérons un jour pouvoir sauver les bâtiments annexes, le colombier, le lavoir, les granges, la petite maison de "coat Nuz"... tout cela, ce sont plus de 1500 m² de toitures, la priorité actuelle étant celle du manoir. 

Nous avons aussi créé une association "les Amis de Kermenguy", dont le but est uniquement culturel, nous avons pu ainsi sauver, mettre hors d'eau et répertorier les archives familiales, restaurer le tableau de la légende de Saint Pol de léon, et éditer des livres sur l'histoire de la famille. D'autres livres sont en préparation, notament sur le cheval breton, et les recettes et onguents des demoiselles de Kermenguy... à suivre !!!

Pour en savoir plus, vous pouvez visiter le site de l'assosciation : "Association les amis de Kermenguy"

 

Notre équipe

En résumé, voici notre toute petite équipe qui vous accueille, au téléphone, au domaine, s'occupe de tout :

  • Aux commandes (et accessoirement webmaster, hôte, bûcheron, jardinier etc...) : Charles de Kermenguy
  • Au téléphone, aux réservations (et accessoirement hôtesse d'accueil, et dans ses moments perdus, mère de famille ....) : Sabine de Kermenguy

Date de dernière mise à jour : 25/06/2017